forgery enfance détruite appauvrissement organisé violation convention européenne des droits de l'homme
RENDEZ    NOUS 
NOS ENFANTS . Org
Association Nationale
06 44 09 18 42 -   h.lombard732@gmail.com 
rendeznousnosenfantsfrance@gmail.com
FB Aso Rendez Nous (fb a détruit notre page Août 2014 !)
amidlisa.org section anti pédo criminalité
Ce site de l'Association Rendez Nous Nos Enfants, qui se bat contre les placements abusifs des enfants par l'ASE donnant des ordres aux juges avec leurs criminels complicités, a pour but : 
 
- d'informer le grand public sur les souffrances criminelles que NOUS subissons, CONTRE    NOTRE    DROIT, 
 
- et de soutenir parents et enfants placés, internés abusivement, nos compatriotes, présents et futurs, les amis futurs de vos enfants à vous non victimes,
 
- dans le but de récupérer nos enfants, 
 
et de punir les coupables et de changer les lois criminelles. et de FAIRE  APPLIQUER  NOTRE DROIT, les droits de l'HOMME.
 
compteur



Pour recevoir nos newsletter merci d’envoyer un e mail à :  h.lombard732@gmail.com
   Accueil      VICTIMES BOUGEZ      PAS d' avocat

Si vous voulez un avocat :

0 - si nul part, il ne vous a été fait mention de votre possibilité d'être assisté par un avocat, c'est aussi une cause de nullité - 

1)  vous pouvez prendre un avocat pour assurer la représentation, cela ne vous coûtera que 150 € en général art 751 CPC et 

vous vous défendez seul  devant le juge, car vous seul connaissait bien votre affaire et nul ne pourra mieux défendre vos enfants

 que VOUS, parents. Préparez vous c'est tout. (voir si vous ne prenez pas d'avocat , après)

2) si vous voulez absolument un avocat exigez au moins : 

- une convention signée avec ces actes à accomplir, listé et le prix (AJ et % d'indemnisation au résultat obtenu si indemnisations et dommages et intérêts en vue) 

- qu'il obtienne la copie intégrale de votre dossier du juge

afin que vous puissiez l'étudier à son cabinet. 

L'avocat ne servira qu'à cela, il ne travaille absolument pas pour les intérêts ni du droit, ni de nos enfants,

AUCUN. 

ils ne servent qu'à Vous épuisez financièrement, vous invitez à ne surtout pas faire appel, ne pas déranger le juge, ne pas le froisser holaalalala


ce qui constitue un acte très grave pour un avocat, constituent des techniques d'épuisements habituelles faites par les pourris. 


aucun avocat ne risquera sa carrière pour défendre nos enfants comme ils doivent le faire selon le droit français, victimes de génocide . !!!!

 AUCUN . ils ( juges, avocats etc ) vivent ensemble, boivent un coup au bar du coin, et se marrent de vos souffrances qu'ils créent ou dont ils profitent. 

OK , sinon ce constat n'existerait pas :

 80 000 enfants ne seraient pas placés injustement selon l'IGAS. 

aucun ou au mieux très rare, sont les avocats qui font des inscriptions de faux en écriture. c'est dire leurs collusions pour que les choses continuent.

Pour que VOTRE souffrance CONTINUE. sinon cela se saurait. 

Au contraire, les avocats vont vous dire qu'il : 

 "ne faut pas brusquer le juge " hahahahahaha et 

disent que l'inscription de faux est un acte grave !!!!! ahahahhahahaha 

 D'autres OSENT dire aux parents qu'ils ne doivent pas faire appel !!!! si avec cela vous n'avez pas compris leur 

place dans l'échiquier c'est que vous allez vous faire avoir. C'est votre choix.


3) l'AJ ( 2015)

voir le mode de calcul    ICI  la loi 

1  UV = 22,5  € HT 

1 assistance éducative = 16  UV 

22,5  € HT x 16 = 360 € HT par affaire d'assistance éducative . 








vous pouvez aussi panacher les deux solutions. 


Si vous ne voulez PAS d'avocat, car tous pourris : 

 

1 - Donc vaut mieux un être libre, qui réfléchit et qui veut agir pour le bien, qu'un tiers, qui prétend savoir et qui se moque de vous et des souffrances de vos enfants et des vôtres : donc SEUL

l'article 6-3-C de la convention européenne des droits de l'Homme, vous permet d'agir SEUL sans avocat devant toutes les juridictions françaises même

la cour de cassation. 

seulement comme le système prétendument français n'applique ni les droits de l'Homme, ni le droit français, ces pourris NIENT le fait que la CEDH est 

supérieure au droit français,  il faut se battre pour faire appliquer notre droit, avant même d'avoir parlé de votre propre affaire.  

article 6 - 3 - C : 

 

Article 6 – droit à un procès équitable : 
« 1. Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement, publiquement et dans un délai raisonnable, par un tribunal indépendant et impartial, établi par la loi, qui décidera (…) du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle. 
 
Le jugement doit être rendu publiquement, mais l’accès de la salle d’audience peut être interdit à la presse et au public pendant la totalité ou une partie du procès dans l’intérêt de la moralité, de l’ordre public ou de la sécurité nationale dans une société démocratique, lorsque les intérêts des mineurs ou la protection de la vie privée des parties au procès l’exigent, ou dans la mesure jugée strictement nécessaire par le tribunal, lorsque dans des circonstances spéciales la publicité serait de nature à porter atteinte aux intérêts de la justice.
 
 2. Toute personne accusée d’une infraction est présumée innocente jusqu’à ce que sa culpabilité ait été légalement établie.
 
 3. Tout accusé a droit notamment à :
  
 a) être informé, dans le plus court délai, dans une langue qu’il comprend et d’une manière détaillée, de la nature et de la cause de l’accusation portée contre lui ;
 
 b) disposer du temps et des facilités nécessaires à la préparation de sa défense ;
 
 c) se défendre lui-même ou avoir l’assistance d’un défenseur de son choix et, s’il n’a pas les moyens de rémunérer un défenseur, pouvoir être assisté gratuitement par un avocat d’office, lorsque les intérêts de la justice l’exigent ; 
 
d) interroger ou faire interroger les témoins à charge et obtenir la convocation et l’interrogation des témoins à décharge dans les mêmes conditions que les témoins à charge ;
 
 e) se faire assister gratuitement d’un interprète, s’il ne comprend pas ou ne parle pas la langue employée à l’audience. »

 -------------------------------------------

CELA   en civil  COMME en pénal.  OK ? 

la jurisprudence :  

mineur - avocat : 

On rappellera également que le mineur capable de discernement doit être informé par le ou les titulaires de l’exercice de l’autorité parentale, le tuteur ou, le cas échéant, par la personne ou le service à qui il a été confié de son droit à être entendu et à être assisté d’un avocat dans toutes les procédures le concernant (article 338-1 du code de procédure civile), le juge devant, aux termes de l’article 388-1, alinéa 4, du code civil, s’assurer qu’il a été informé de ce droit.
 
Toutefois, en l’état, et au vu des difficultés pratiques que pose la mise en oeuvre de ces dispositions, la première chambre civile juge que le moyen tiré du défaut de vérification par la cour d’appel de l’information du mineur relativement à son droit d’être entendu et assisté d’un avocat ne peut être soulevé pour la première fois devant la Cour de cassation (1re Civ., 10 juin 2015, pourvoi n° 14-15.354).

 

 
-------------------------------------------------------------------------------------
 

Les avocats vous aiment toujours beaucoup au début : 

 
 vous, victimes, vous  êtes la promesse d'une AJ et d'un future couillon,  nous sommes rentrés dans leurs statistiques ....
 
pas d'affaires résolues par un nombre important d'enfants rendus, mais par une plus grande part du gâteau pour EUX, et ENTRE   EUX. 
 
Si Pour les sociaux, vos enfants sont des boîtes de conserves qu'ils placent ici ou là 
 
pour les avocats vous êtes une AJ au mieux. donc  du FRIC   sans rien foutre. et la loi leur demande et les aide à ne rien faire : 
 

 art 1184 CPC "les avocats n'ont pas le droit de donner copie des pièces à leurs clients ? !!!!!!!"

 
source : 
http://www.maitre-eolas.fr/post/2008/07/08/1027-les-mysteres-de-l-opp
 
"Dans l'annuaire statistique de la Justice 2007 (vous le trouverez sur legifrance), on constate une progression constante du nombre d'attribution d'AJ dans le cadre des procédures d'assistance éducative :

- 2001 : 14.827
- 2002 : 16.690
- 2003 : 21.904
- 2004 : 27.016
- 2005 : 30.514"
 
vous êtes leurs bas de laine.  Envie de payer ou faire payer des complices de crimes, qui gagnent plus d'argent à faire faire des expertises qu'à faire de la médiation  devant le JAF ! 
 

et 16 UV pour toutes les assistances éducatives , en fait le prix de leur silence pour que vos NOS enfants soient massacrés, sans qu'ils ne fassent quoi que cela soit. 

Demandez à votre avocat la liste des enfants qu'il a récupéré et surtout leurs noms et adresses afin de vérifier. 
Un constructeur n'hésite pas à donner l'adresse des maisons qu'il a bien construite. 
Mais, nous, on devrait payer un avocat sur ses dires, sans qu'il ne prouve RIEN ? !!!!!
NON.
donc voilà la valeur de l'AJ : 

Valeur d'un UV = 22,5  HT 

donc 22,5  € HT x 16 = 360 € HT par affaire d'assistance éducative . 

en 2005, un chiffre d'affaire pour les avocats de 360 € HT x 30 514 affaires = 10 985 040 € 

prés de 11 millions d'euros, pour les souffrances de 160 000 enfants placés contre le droit français !

le prix de leurs silences ........ sur les souffrances de nos enfants.

et les avocats font du chantage au pouvoir politique qui voudrait réduire les financements des AJ que les avocats prétendre défendre pour NOUS hahahahaha !
 

voyez plutôt :  

j'avais mis ici un article sur l'UV issu du site  :
http://www.village-justice.com/articles/juridictionnelle-souhaite-baisser,15249.html#5RIk5PepUEfU6eWP.99
 
ils m'ont envoyé un email afin que je ne reproduise pas l'article , j'y avais pourtant mis la source, ne cherchant nullement à assumer leurs écrits qui avaient 
pour but de parler de l'AJ (28 avril 2016) entre autre chose.
 
J'ai donc enlevé cet article que vous retrouverez si vous le voulez à cette page source, considérant que ces avocats et leurs serviteurs préfèrent utiliser leurs temps à protéger leurs images et le reste, plutôt qu'à faire leur travail de défense. 
 
Pas un seul avocat ne m'a envoyé d'email pour me demander comme faire des inscriptions de faux . !!!!
pas un seul avocat ne m'a contacté dans l'espoir de nous aider à sauver nos gosses. 
mais un site qui relate du travail des avocats m'appelle parce que j'ai remis sur notre site, un de leur article.!!!!!!!
 
on a tout compris avec cela. 
 
vous voulez la raison : 
 
Tenez vous bien :
 
"on ne veut pas figurer sur votre site " 
 
d'un air de dire qu'on OSE dénoncer nos souffrances, c'est pas bien ça !!!!!! et la complicité des avocats c'est pas bien du tout ça !!!!!!!
 
NOS enfants se souviendront de cette médiocrité qui les détruit chaque jour, sans que les avocats fassent leur travail défendre les intérêts de leurs clients. 
 
Si avec cela vous n'avez pas compris !!!!!!!
 
que vous dire de plus ? 
 
d'ailleurs DANGLEHANT qui lui fait son travail de défenseur, est directement entravé dans le sien : celui d'avocat.  
 
Voilà donc un bon critère pour choisir désormais son avocat: la suspension .
 
 

allez voir cet article vous y verrez les liens criminels qui existent entre eux, judiciaire (qui donne l'AJ et avocats qui mégotent parce que sans l'AJ un certain 

nombre cesseraient leurs fonctions d'avocat. 

http://www.village-justice.com/articles/juridictionnelle-souhaite-baisser,15249.html#5RIk5PepUEfU6eWP.99
 
ce site vient donc d'avoir la gentillesse de nous montrer ce que l'on vaut à leurs yeux, merci.
 
le lien fonctionnaire- avocat donne ceci : 

"vous nous foutez la paix sur l'AJ et on vous laisse voler les gosses sans aider les victimes"

ça ils le font bien, vous ne trouvez pas ? 

 
---------------------------------------------------------------------------------------
« la responsabilité de l’Etat se trouvera engagée

ou une version plus cru : 

" nous, avocats, on pourrait  commencer à faire notre travail, pour dénoncer vos crimes à vous fonctionnaires , hein ? alors nous payer l'AJ cela vous coûtera moins cher, hein ? !

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
 
 
 
 
 

Art 211-1 CP (un seul des éléments suffit)

« Le fait en exécution d'un plan concerté tendant à la destruction totale ou partielle d'un groupe national, ethnique, racial ou religieux, ou d'un groupe déterminé à partir de tout autre critère arbitraire, de commettre ou de faire commettre, à l' encontre de membres de ce groupe l'un des actes suivants :

-        atteinte volontaire à la vie,

-        atteinte grave à l'intégrité physique ou psychique,

-        soumission à des conditions d'existence de nature à entraîner la destruction totale ou partielle du groupe,

-        mesures visant à entraver les naissances,

-        transferts forcés d'enfants,

constitue un génocide. « 

AUCUNE   OPTION    FAVORABLE . Le génocide est donc bien démontré.

AIDEZ  NOUS  A  FAIRE  CHANGER  LES CHOSES  

S'il vous plaît.