forgery enfance détruite appauvrissement organisé violation convention européenne des droits de l'homme
RENDEZ    NOUS 
NOS ENFANTS . Org
Association Nationale
06 44 09 18 42 -   h.lombard732@gmail.com 
rendeznousnosenfantsfrance@gmail.com
FB Aso Rendez Nous (fb a détruit notre page Août 2014 !)
amidlisa.org section anti pédo criminalité
Ce site de l'Association Rendez Nous Nos Enfants, qui se bat contre les placements abusifs des enfants par l'ASE donnant des ordres aux juges avec leurs criminels complicités, a pour but : 
 
- d'informer le grand public sur les souffrances criminelles que NOUS subissons, CONTRE    NOTRE    DROIT, 
 
- et de soutenir parents et enfants placés, internés abusivement, nos compatriotes, présents et futurs, les amis futurs de vos enfants à vous non victimes,
 
- dans le but de récupérer nos enfants, 
 
et de punir les coupables et de changer les lois criminelles. et de FAIRE  APPLIQUER  NOTRE DROIT, les droits de l'HOMME.
 
compteur



Pour recevoir nos newsletter merci d’envoyer un e mail à :  h.lombard732@gmail.com
   Accueil      emplois fictifs

loin de leurs parents, nos enfants sont envoyés par les sociaux de l'ASE VOIR  des médecins pour effectuer des actes médicaux FICTIFS , sans raison, sans motif, 

et organisent des trafics incroyables de faux actes, pour les médecins généralistes, pour les psychiatres (CMPP), pour les psychologues, pour les opérations chirurgicales,  des vaccins criminels pour les détruire génétiquement, etc etc

 

c'est en réalité le prix du silence, le prime  à  la participation de la destruction de nos enfants et des familles .

----------------------------------

Les médecins généralistes ont gagné plus de 6000 euros de prime sur objectifs en 2015

source : 

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/04/21/20002-20160421ARTFIG00233-les-medecins-generalistes-ont-gagne-plus-de-6000-euros-de-prime-sur-objectifs-en-2015.php

La prime sur objectifs calculée en fonction des performances des médecins a de nouveau été 

augmentée cette année, atteignant 6756 euros pour les généralistes. Pourtant, le dispositif ne 

fait toujours pas l'unanimité.

Cette année encore, les médecins généralistes ont de quoi se réjouir. Lancée en 2012, 

la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP), octroyée en complément du paiement

à l'acte, a atteint un niveau record l'an dernier à 6756 euros en moyenne pour chacun des généralistes 

bénéficiaires, selon l'Assurance maladie. C'est 7% de plus qu'en 2014. Si l'on inclut les médecins

 spécialistes, la ROSP tombe à 4514 euros en moyenne.

Un signe encourageant sachant que la baisse ou la hausse de cette prime traduit chaque année

 l'évolution des performances des médecins. Autrement dit, si la ROSP a augmenté en 2015,

 c'est parce que les médecins ont atteint davantage d'objectifs qu'en 2014. Son calcul repose 

sur l'évaluation de 29 indicateurs liés à l'organisation du cabinet, au suivi des patients, à la 

prévention et à l'efficience. À chacun des indicateurs est attribué un nombre de points, 

la valeur d'un point étant fixée à 7 euros.

 Par exemple, la tenue d'un dossier médical informatisé vaut pour 75 points, soit 525 euros.


En 2015, le taux d'atteinte des objectifs était de plus de 61% en France, contre 57,4% en 2014.

 Dans son rapport, l'Assurance maladie se dit notamment satisfaite de l'augmentation du suivi

 des diabétiques ou encore de la progression du taux de prescription dans le répertoire des

 génériques (+20% sur 4 ans). À l'inverse, dans une interview accordée au Quotidien du médecin,

 Nicolas Revel, directeur de l'Assurance maladie, s'inquiète du taux de prescription des antibiotiques,

 «en deçà des objectifs», à l'instar de la «vaccination des 65 ans et plus contre la grippe et 

du dépistage des cancers féminins». (moi, hl:   qui génére la stérilité, comme la variole avec généré celle 

des hommes) 

Malgré quelques aspects décevants, le bilan est plutôt bon. Depuis sa création, la ROSP 

n'a cessé d'augmenter année par année. En 2015, elle a coûté 404 millions contre 377,4 millions 

d'euros en 2014. 89.489 médecins en ont bénéficié dont 57.045 médecins généralistes et

 médecins à expertise particulière.


Certains professionnels du secteur n'approuvent pas la rémunération sur objectifs de santé publique.

 C'est notamment le cas du (SML) qui demande la suppression du dispositif tel qu'il fonctionne

 aujourd'hui:«Les critères de la ROSP regroupent des objectifs économiques maquillés sous des 

valorisations scientifiques. [...] C'est comme si l'Assurance maladie nous disait “vous avez tout

 intérêt à ne pas écouter votre patient pour être mieux payé”», explique au Figaro Eric Henri, président du SML. 

Il est vrai que certains critères liés notamment à la place de l'informatique dans le cabinet médical posent 

question quant à la dimension «santé publique» de l'évaluation. «Le système est déresponsabilisant, ajoute 

le président du SML. Je ne tiens pas un rayon de supermarché Leclerc où quand je vends plus de saucisson 

je gagne des points».

Dans son interview accordée au Quotidien du médecin, le président de l'Assurance maladie, Nicolas Revel 

a émis l'idée d'intégrer de nouveaux indicateurs pour évaluer la ROSP. Il a notamment évoqué la diffusion 

du nouveau test de «dépistage du cancer colorectal», «la lutte contre la iatrogénie chez les personnes âgées»,

 ainsi que «les enjeux liés au tabac et à l'alcool». Des propositions qui vont davantage dans le sens du SML

 qui voit ces indicateurs plus liés au scientifique qu'à l'économique.

 

------------------------------------------------------------------------

chez nous, on ne les bourrerait pas autant de vaccin, 

en nous les volant, ils les bourrent de vaccination. 



-------------------------------------------



 

 
 
 
 

Art 211-1 CP (un seul des éléments suffit)

« Le fait en exécution d'un plan concerté tendant à la destruction totale ou partielle d'un groupe national, ethnique, racial ou religieux, ou d'un groupe déterminé à partir de tout autre critère arbitraire, de commettre ou de faire commettre, à l' encontre de membres de ce groupe l'un des actes suivants :

-        atteinte volontaire à la vie,

-        atteinte grave à l'intégrité physique ou psychique,

-        soumission à des conditions d'existence de nature à entraîner la destruction totale ou partielle du groupe,

-        mesures visant à entraver les naissances,

-        transferts forcés d'enfants,

constitue un génocide. « 

AUCUNE   OPTION    FAVORABLE . Le génocide est donc bien démontré.

AIDEZ  NOUS  A  FAIRE  CHANGER  LES CHOSES  

S'il vous plaît.